Comment choisir son community manager ?

Les entreprises modernes se veulent aujourd’hui très actives sur les réseaux sociaux. Comme une grande proportion de personnes à travers la France et le monde utilise aujourd’hui Facebook, Instagram, Twitter, Google +, LinkedIn…, les entreprises ont décidé d’intégrer ces plates-formes de partage sur Internet à leurs stratégies de communication digitale. La gestion de cette présence sur les réseaux sociaux revient principalement au Community Manager. Métier récent, le poste de CM est souvent assez mal compris par les entreprises qui rencontrent alors des difficultés à trouver la bonne personne qui pourra occuper le poste. Voici donc quelques conseils pour bien recruter votre futur CM.

Confier le poste à un membre de votre entreprise

Il est très courant que le poste de Community manager soit confié à une personne qui travaille déjà au sein de l’entreprise. Cette option peut être très avantageuse dans la mesure où la personne concernée connaît déjà la boîte, son environnement, ses activités et ses valeurs. Leurs transmissions à travers les différentes plates-formes sur Internet seront donc beaucoup plus faciles pour le CM. Il faudra toutefois mettre en place une organisation efficace pour éviter une surcharge d’activités chez la personne désignée qui pourrait alors présenter une baisse de qualité de travail ou de motivation.

Engager un community manager

D’autres entreprises choisissent d’engager une personne particulière pour s’occuper de toutes les tâches relatives au community management. Cette solution permet d’éviter le problème de surcharge d’activités présenté par la première option. Le CM n’aura en effet pas d’autres tâches à exécuter à part celles qui sont affiliées à son poste. Il pourra par ailleurs se concentrer entièrement sur son travail et pourra collaborer étroitement avec les autres branches de l’entreprise puisqu’il y travaille lui-même. Cependant, il faut savoir que cette solution est assez coûteuse et n’est conseillée que si un très grand volume d’informations doit être traité et partagé sur les réseaux sociaux.

Externaliser le community management

Des opérateurs freelances et des entreprises proposent aujourd’hui des prestations de community management. Ils peuvent prendre en charge une partie ou l’ensemble des tâches qui incombent à un community manager. Cette solution peut être beaucoup plus avantageuse que celle d’embaucher une personne à ce poste puisque le prestataire sera payé à chaque contrat dont la durée est clairement déterminée. Par ailleurs, étant spécialisés dans le domaine, ces professionnels proposent souvent des prestations de haute qualité et vous apporteront entière satisfaction.

  • Articles similaires

    A quoi peut servir le Raspberry Pi 3

    Pour ceux qui ne connaissent pas, un Raspberry Pi 3 est une sorte de PC miniature à la fois très puisant et polyvalent. Quotidiennement, il est possible de l’installer à…

    Comment créer un site Internet efficace ?

    Pour créer son site Internet, il faut tout d’abord définir l’objectif de celui-ci: vendre, délivrer une information … Pour l’ensemble des sites, il est bien entendu de faire rester l’internaute…

    You Missed

    Guide complet pour comprendre la technologie du gazon artificiel

    Guide complet pour comprendre la technologie du gazon artificiel

    J’économise.fr : La solution qui rétablit le pouvoir d’achat des ménages

    J’économise.fr : La solution qui rétablit le pouvoir d’achat des ménages

    La surveillance humaine au service des entreprises

    La surveillance humaine au service des entreprises

    Jouer au loto gratuitement sur Internet : Le principe de jeu

    Jouer au loto gratuitement sur Internet : Le principe de jeu

    Vendre et acheter sur les vides dressing en ligne

    Vendre et acheter sur les vides dressing en ligne

    A quoi peut servir le Raspberry Pi 3

    A quoi peut servir le Raspberry Pi 3