Les différents moyens de protection périodique pour se protéger durant les règles

Afin d’assurer un meilleur bien-être aux femmes durant leurs menstruations, plusieurs techniques de protections périodiques ont été mises en place. L’une des plus récentes est la cup règle.

Choisir sa protection périodique en fonction de son âge

La protection périodique doit être choisie en fonction de l’âge et de la morphologie. En effet, lorsqu’on vient d’avoir ses règles pour la première fois, il vaut mieux utiliser des serviettes hygiéniques. Elles sont plus pratiques et faciles à manipuler que les autres types de protection. Il est ensuite possible d’utiliser un tampon lorsqu’on est plus habitué à avoir des menstruations. Ce type de protection est aujourd’hui le plus prisé bien qu’il ne soit pas le plus efficace. Il y a également la cup règle qu’on peut utiliser dès les débuts de ses règles. Existant sous plusieurs tailles, elle peut s’adapter à toutes les morphologies et tout aussi bien aux jeunes filles qu’aux adultes. La cup menstruelle doit être installée sous le col de l’utérus et n’a donc aucun impact sur la virginité. Son avantage est qu’elle est réutilisable et facile à nettoyer. On peut la transporter facilement dans son sac que ce soit lors des voyages ou de tous les déplacements du quotidien.

Culotte périodique

Il est existe aussi la culotte périodique qui est fabriquée avec de la fibre écolo. Tout comme la cup menstruelle de règle, elle est réutilisable dispose d’une excellente capacité d’absorption. Elle garantie également un excellent confort d’utilisation, car il n’y a aucun risque de fuite ni d’infection. La culotte des règles s’enfile comme les culottes classiques et se rince à l’eau froide pour ensuite être passée à la machine basse température. Il faut ensuite la sécher à l’air libre. On peut dire qu’elle tout aussi performante que la cup règle qui est aussi réutilisable et permet d’éviter les infections. Il est important de savoir choisir sa protection périodique pour se sentir bien dans son corps car, le changement hormonal provoque des sautes d’humeur qui sont parfois insupportables. Il faut donc se détendre et se sentir à l’aise en adoptant la protection la plus adaptée à son corps. De même, il faut également faire attention à son alimentation pour éviter les maux de ventre et la fatigue. Il faut boire beaucoup d’eau et faire le plein d’énergie avec le magnésium et le calcium. Cela permet aussi d’éviter la prise de poids.