Perte de données numériques : quelles solutions ?

Contrairement aux supports de données anciennes comme les cassettes ou tout simplement les livres et les classeurs, les supports modernes sont plus accessibles du fait de leur taille réduite, de leur format numérique plus facile à utiliser et de leurs espaces de stockages beaucoup plus importants. Toutefois, elles sont plus vulnérables et plus fragiles puisqu’un choc, une attaque virale ou encore une fausse manipulation peut suffire à perdre des quantités importantes de fichiers utiles à notre vie quotidienne à la maison comme au travail. Quelles sont les solutions idéales pour éviter de perdre ou pour récupérer ces données ?

Un stockage sur plusieurs supports

Pour éviter de perdre vos données à cause d’un malencontreux évènement, il est conseillé de les stocker sur plusieurs supports. À titre d’exemple, vous pourriez conserver vos fichiers audios et vidéos dans votre ordinateur et dans votre smartphone ou votre tablette. Si l’un de ses supports tombe en panne ou devient inutilisable pour une raison quelconque, vous disposerez alors de copies de vos données importantes. Les disques durs externes, dont les capacités peuvent aujourd’hui être très importantes, présentent des supports alternatifs très efficaces. Cette solution coûte malheureusement assez cher et demande deux fois plus d’espaces.

Le cloud

Pour éviter d’avoir à acheter de nouveaux supports pour stocker vos données, vous pouvez utiliser le cloud. Il existe aujourd’hui plusieurs plates-formes qui permettent de conserver des données en ligne, dans des espaces sécurisés. Google drive figure parmi les plus populaires d’entre elles. Cette solution est avantageuse dans la mesure où vous pourriez accéder à vos fichiers stockés partout où vous allez à condition de disposer d’une connexion Internet.

Les logiciels de récupération

Ces deux premières solutions sont conseillées dans le cadre d’une prévention contre les pertes. En revanche, si la disparition est déjà constatée, vous pouvez vous tourner vers les logiciels pour procéder à la récupération de données sur disque dur. Ces logiciels, souvent gratuits, sont capables de retrouver des fichiers corrompus, mais restent inefficaces lorsque le problème provient du support.

Les professionnels dans la récupération de données

Des entreprises comme Diskeom se sont spécialisées dans la récupération de données. Contrairement aux logiciels, ces professionnels offrent des services de récupération et de recherche, c’est-à-dire que les données pourront être retrouvées même si le support a subi des dégâts plus ou moins importants. Leurs tarifs sont relativement élevés, mais l’investissement vaut bien la récupération des fichiers perdus, surtout lorsqu’ils nous sont indispensables au travail ou présentent une valeur sentimentale importante.